Assurance auto : comment assurer un second conducteur ?

Publié le : 30 novembre 20213 mins de lecture

En tant que conducteur principal, vous êtes automatiquement couvert par votre assurance automobile. Mais qu’en est-il de vos proches qui utilisent régulièrement votre véhicule ? Votre conjoint, votre enfant ou l’un de vos parents. Une question se pose alors : pouvez-vous ajouter un deuxième conducteur à votre contrat d’assurance ? Découvrez, à travers cet article, les démarches pour assurer un second conducteur.

Différence entre second conducteur et conducteur occasionnel !

Le deuxième conducteur est clairement désigné dans le contrat d’assurance. Ses coordonnées telles que son nom, sa date de naissance et sa date de permis doivent y figurer. Le conducteur secondaire a donc le droit de conduire le véhicule assuré. Il porte le titre de conducteur supplémentaire. À l’instar du conducteur principal, il utilise rarement le véhicule. Néanmoins, il bénéficie des mêmes garanties que le conducteur principal. Il est désormais possible de souscrire son contrat auto incluant un second conducteur via une plateforme. C’est le cas de l’assureur en ligne Assurance en direct. Il est tout à fait possible de demander un devis et de payer en toute sécurité pour gagner du temps.

En revanche, un conducteur occasionnel n’est pas désigné sur le contrat. Il peut emprunter le véhicule pour une courte période. Il n’a donc pas le droit de cumuler des bonus ou des malus à son nom.

Procédures d’assurance d’un second conducteur !

L’ensemble de la procédure se déroule auprès de votre assureur. Vous devez l’informer du second conducteur à inclure dans le contrat. L’étape suivante consiste à attendre la validation de l’ajout par l’assureur. Si celui-ci donne son accord, le conducteur secondaire sera autorisé à conduire le véhicule au même titre que le conducteur principal. En outre, le conducteur secondaire bénéficie des mêmes garanties mentionnées dans le contrat.

La formalité est différente si le second conducteur est votre enfant majeur qui vient d’obtenir son permis. Dans ce cas, vous devez payer une prime supplémentaire. En cas de conduite accompagnée, le coût de la surprime sera réduit.

Comment le conducteur secondaire affecte le coût de l’assurance ?

La décision d’augmenter le coût de l’assurance avec un deuxième conducteur dépend de deux facteurs. Premièrement, la compagnie de votre choix aura son mot à dire. Si elle demande une augmentation de prix, vous devrez céder. Faites donc une comparaison avant de choisir la compagnie d’assurance.

Le deuxième facteur est le passé du deuxième conducteur. S’il a son permis de conduire depuis plus de 5 ans, cela influencera la décision de la compagnie. S’il n’a pas d’antécédents aggravants en matière d’assurance, il n’y aura pas de surprime à son égard.

 

 

 

 

Plan du site